Rechercher
  • Fabienne Roché

Attention chers acheteurs, la Banque du Canada augmente son taux directeur aujourd’hui.

La Banque du Canada vient d’annoncer qu’elle augmentait son taux directeur. Il est désormais à 1,5%. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1887667/taux-cible-financement-un-jour-banque-centrale?utm_sour


source : Radio Canada Anaïs Brasier 10 h 03 | Mis à jour à 10 h 36

La Banque du Canada augmente son taux directeur d’un demi-point

Sans surprise, le taux directeur de la Banque du Canada augmente encore et passe de 1 % à 1,5 %. C'est la troisième fois en 2022 que la Banque du Canada augmente son taux directeur, appelé taux cible du financement à un jour. L’inflation continue d’augmenter dans le monde, y compris au Canada, en grande partie sous l’effet des prix plus élevés de l’énergie et de l’alimentation, a déclaré la Banque du Canada dans un communiqué mercredi matin. Au Canada, l'inflation a atteint 6,8% en avril, un taux qui dépasse de loin les prévisions de la Banque. Celle-ci prévoit que l'inflation devrait continuer de monter à court terme avant de commencer à diminuer. « La Banque va utiliser ses outils de politique monétaire pour ramener l'inflation à la cible et garder les attentes d'inflation bien ancrées. » — Une citation de La Banque du Canada, dans un communiqué La Banque du Canada a expliqué la hausse de l'inflation notamment par la guerre en Ukraine, les confinements liés à la COVID-19 en Chine et la persistance des perturbations de l'offre. La guerre a accentué l’incertitude et aggrave les pressions à la hausse qui s’exercent sur les prix de l’énergie et des produits agricoles, peut-on lire dans le communiqué. Les conditions financières mondiales se sont resserrées et les marchés ont été volatils. Selon la Banque du Canada, ces pressions mondiales et le faible taux de chômage au pays devraient faire en sorte que l'inflation continuera de grimper. Le taux directeur est le principal outil que la Banque du Canada utilise pour maîtriser l’inflation. Lorsqu’elle l’augmente, plusieurs taux d’intérêt à court terme, comme ceux sur les hypothèques ou sur les prêts étudiants, augmentent aussi. Ce faisant, en haussant son taux directeur, la Banque du Canada tente d’encourager les Canadiens à économiser davantage, le temps de ramener l’inflation à sa cible de 2 %. « Le Conseil de direction est prêt à agir avec plus de force s’il le faut pour honorer son engagement à atteindre la cible d’inflation de 2 %. » — Une citation de La Banque du Canada, dans un communiqué Il faut habituellement prévoir de 6 à 18 mois pour qu’une hausse du taux directeur ait un effet concret sur l'économie. Les analystes estiment cependant que le taux directeur atteindra 2 % d'ici la fin de l'année, et même 2,5 % l'an prochain. Avant la pandémie de COVID-19, il se situait à 1,75 % depuis octobre 2018. La Banque centrale avait augmenté son taux directeur d'une demi-point de pourcentage en avril, le portant ainsi à 1 %. Il s'agissait alors de sa plus forte hausse en 22 ans. C'est la première fois que la Banque du Canada impose deux hausses consécutives d'un demi-point de pourcentage à son taux directeur depuis qu'elle a commencé à faire ces annonces à des dates fixes, il y a plus de 20 ans. La Banque du Canada ajuste le taux cible de financement à un jour à huit dates préétablies par an. La prochaine mise à jour se fera le 13 juillet prochain et une autre hausse est à prévoir.




1 vue0 commentaire